logo cinemaclub

JOIN
THE CLUB

Pour connaître le film présenté
chaque semaine !

Du dimanche 22 janvier au samedi 28 janvier,
Le CiNéMa Club vous présente

RESPECT

Un film de

Benoît Forgeard

Avec Thibault Sauvaige, Anne Steffens

eccelogo

Réalisateur : Benoît Forgeard - Scénario : Benoît Forgeard - Produit par : Emmanuel Chaumet - Image : Hervé Lode - Montage : Benoît Forgeard - Musique : Dimitri Haulet
France - 2011 - 14 min

PLAY

Retour

categorie

respect11respect22respect33

Nous continuons notre mois de janvier autour des nouveaux cinéastes français. Cette semaine, avec Ecce films et les céréales Flipp’s, voici  Respect, un court métrage de Benoit Forgeard. Réalisé en 2010, le film présente une dispute de couple autour de la table du petit déjeuner. Tout va bien, rien de plus normal. Steph annonce à son compagnon Flippy, ours égérie et star des céréales Flipp’s, qu’il souhaite se rendre au Japon pour réaliser son rêve d’enfant : suivre des cours à l’école des ninjas.

« En passant par le rayon petit-déjeuner de la supérette, j'étais soudain frappé par l'agressivité des images. Les couleurs pétaradent, le lait gicle et renverse les bols. Les créatures qui représentent les marques, affichent des sourires de faux-jetons. La violence est à son comble, dès le petit-déjeuner. Voilà pourquoi j'ai eu envie de mettre en scène l'une d'elles, Flippy, rival de Frosty le tigre, ou du lapin Chocapic, en lui faisant endosser le rôle de l'oppresseur, que son petit ami, Steph, va tenter de renverser.

Benoît Forgeard

Comment expliquer le cinéma de Benoît Forgeard à quelqu’un qui ne connaît pas le cinéma de Benoît Forgeard ? C’est indéniablement délicat car il n’y a peut-être pas de mots suffisants pour décrire les prémices d’une œuvre à laquelle une fois habitué, le spectateur se trouve happé par un charme, une drôlerie sans pareil, et ce, jusque dans le moindre détail. Dans le cas de Respect, cela commence avec une photo de l’ours Flippy et Jacques Chirac sur la porte du réfrigérateur et un paquet de céréales jeté sans complexe sur le visage de son conjoint qui allait simplement allumer une cigarette en lançant « Pas quand je bouffe putain ! ».

Pour commencer cette explication, on peut vous préciser que Benoît Forgeard a étudié aux Beaux-Arts de Rouen avant d’aller au Studio national des arts contemporains du Fresnoy. On pourrait aussi se permettre de vous donner quelques précisions concernant les décors. Ni tout à fait studio ni franchement décors naturels, l’environnement dans les films de Benoît Forgeard se caractérise par une atmosphère post Ikea, comme si l’on se retrouvait dans une étrange 2D, effet mal fait, fait exprès. Un autre avertissement encore plus essentiel ; vous verrez rarement des films aussi bien écris que les dialogues de Benoit Forgeard, souvent interprétés à la perfection – dans le genre – par des acteurs indéniablement bien dirigés. C’est le cas dans Respect comme c’est le cas dans ses courts métrages réunis en coffret DVD et dans son premier long-métrage, Gaz de France, sorti en 2015. Le film imaginait une France aux alentours de l’an 2020 avec un président nommé Bird en chute de popularité effrayante. Laissez vous aller et vous risquez de mourir de rire.

Partager sur TWITTER, FACEBOOK ou EMAIL

eccelogo

Réalisateur : Benoît Forgeard
Scénario : Benoît Forgeard
Produit par : Emmanuel Chaumet
Image : Hervé Lode
Montage : Benoît Forgeard
Musique : Dimitri Haulet
France - 2011 - 14 min

Partager sur TWITTER, FACEBOOK ou EMAIL

PLAY