JOIN
THE CLUB

Pour connaître le film présenté
chaque semaine !

gif

Dustin Guy Defa

Dustin Guy Defa est un réalisateur et acteur américain. Il a réalisé six courts-métrages qui ont déjà fait l’objet d’une rétrospective à la prestigieuse Film Society of Lincoln Center de New York, ainsi qu’un premier long-métrage Bad Fever en 2011. Son court Tête-à-tête a été présenté dans de nombreux festivals et primé à la Berlinale. Il est à présent en post-production d’un nouveau court-métrage et de son deuxième long Human People dans lequel on retrouvera Michale Cera, Tavi Gevinson et Abbi Jacobson.

Dustin Guy Defa partage avec nous cinq films qu’il aime.

01

Belovy, Victor Kossakovsky, 1992

Voir le film

Découvert au festival de cinéma True/False. L'univers d'une famille, tendre et intime. Ces gens vous restent à l'esprit à jamais.

02

Crumb, Terry Zwigoff, 1994

Voir le film

Un autre portrait de famille, triste et drôle et triste. La seule VHS que je possède aujourd'hui. (Mais elle est dans une boîte dans un garage quelque part.)

03

Eyes Wide Shut, Stanley Kubrick, 1999

Voir le film

J'ai attendu longtemps avant de le revoir et j'ai l'ai revu projeté en pellicule l'année dernière. Magnifique, que dire de plus ?

04

Girlfriends, Claudia Weill, 1977

Voir le film

C'est vraiment n'importe quoi ; je n'ai vu ce film que le mois dernier. J'essayais de mettre la main dessus et je ne suis pas du genre à savoir comment trouver des films sur internet. Je suis enfin tombé sur le DVD chez un ami et je l'ai regardé immédiatement. La performance de Melanie Mayron est à tomber, c'est un film parfait.

05

Bleak Moments, Mike Leigh, 1971

Voir le film

Voici comment j'ai commencé à aimer Mike Leigh. Je veux dire Mike Leigh c'est Mike Leigh, il a fait beaucoup de hits. Mais bon je suis encore un connard, je n'ai toujours pas vu Abigail's Party.

01 Belovy, Victor Kossakovsky, 1992

Voir le film

01

belovy1belovy2belovy3

Découvert au festival de cinéma True/False. L'univers d'une famille, tendre et intime. Ces gens vous restent à l'esprit à jamais.

02 Crumb, Terry Zwigoff, 1994

Voir le film

02

crumb1crumb2crumb5

Un autre portrait de famille, triste et drôle et triste. La seule VHS que je possède aujourd'hui. (Mais elle est dans une boîte dans un garage quelque part.)

03 Eyes Wide Shut, Stanley Kubrick, 1999

Voir le film

03

eyeswideshut1eyeswideshut2eyeswideshut

J'ai attendu longtemps avant de le revoir et j'ai l'ai revu projeté en pellicule l'année dernière. Magnifique, que dire de plus ?

04 Girlfriends, Claudia Weill, 1977

Voir le film

04

girlfriends1girlfriends5girlfriends3

C'est vraiment n'importe quoi ; je n'ai vu ce film que le mois dernier. J'essayais de mettre la main dessus et je ne suis pas du genre à savoir comment trouver des films sur internet. Je suis enfin tombé sur le DVD chez un ami et je l'ai regardé immédiatement. La performance de Melanie Mayron est à tomber, c'est un film parfait.

05 Bleak Moments, Mike Leigh, 1971

Voir le film

05

bleak3bleak1bleak2

Voici comment j'ai commencé à aimer Mike Leigh. Je veux dire Mike Leigh c'est Mike Leigh, il a fait beaucoup de hits. Mais bon je suis encore un connard, je n'ai toujours pas vu Abigail's Party.

Partager sur TWITTER, FACEBOOK ou EMAIL