JOIN
THE CLUB

Pour connaître le film présenté
chaque semaine !

Du vendredi 2 novembre au jeudi 8 novembre,
Le CiNéMa Club vous présente

ZONA INQUINATA

Un film de

F.J. Ossang

Avec Robert Cordier, Philippe Sfez, Leslie Stiles & Lionel Tua

Réalisation : F.J. Ossang - Scénario : F.J. Ossang - Produit par : MKB Fraction Provisoire - Image : Pascale Ferran & Serge Ellenstein - Musique : MKB Provisoire, Cabaret Voltaire & Tuxedomoon - Montage : F.J. Ossang
France - 1983 - 21 min

PLAY

Retour

categorie

Cette semaine,  Le CiNéMa Club se tourne vers Zona Inquinata. C’est un lieu imposteur et illusoire, un terrain abandonné où chacun risque sa vie, où errent les fantômes de cinéma et les genres méprisés s’entrechoquent. C’est aussi l’un des premiers films du cinéaste F.J. Ossang, figure unique, poétique du cinéma français, un punk futuriste, avec un regard braqué sur le passé, mais dans le but d’imaginer les mondes à venir.

Nous présentons ses débuts audacieux, lyriques et saturés de références cinématographiques à l’occasion de la sortie américaine de son dernier film 9 Doigts (interprété par Paul Hamy, Damien Bonnard, Gaspard Ulliel et Pascal Greggory) pour lequel Ossang a remporté cette année le prix du meilleur réalisateur au Festival international du film de Locarno. Le film sort à l’Anthology Film Archives (le cinéma mythique new-yorkais co-fondé par Jonas Mekas), accompagné d’une rétrospective des films du cinéaste français.

‘Zona inquinata’ signifie ‘zone polluée’ en italien. Cette pollution est en partie formée de languages et cultures disparates, des combinaisons incendiaires qui en résultent. C’est un film dans lequel un gang de voyous, tous aux accents différents, complote le meurtre d’un cow-boy américain qui a le nom d’une voiture allemande. Le cow-boy regarde un punk anglais à la télévision, et le punk lui jette un regard assassin en retour… ou bien le reconnait-il? On se trouve en Europe, ou bien en Amérique, ou peut-être même dans la confusion des deux, un non-lieu qui existe seulement à la télévision ou dans l’imagination des téléspectateurs. Mais la zone polluée réfère également au monde et tout comme La Zone dans Stalker de Tarkovsky, c’est un lieu à la fois perturbant et malade, mais aussi débordant de vie et de possibilités étranges, dont celle d’une nouvelle conception politique et poétique de “l’international”.

Dans son tout premier court-métrage de 1982, La Dernière énigme, Ossang propose une histoire du cinéma : Méliès, Caligari, Clair, Eisenstein, Buñuel, Chaplin, Debord et… lui-même. Zona inquinata (1983) est une première concrétisation de cette promesse. Le film a été réalisé en collaboration étroite avec d’autres cinéastes et artistes dont Pascale Ferran (la cheffe-opératrice du film), Robert Cordier (qui joue dans le film) et le groupe de rock d’Ossang MKB (qui a composé le titre musical propulsif du film).

"Après 'La Dernière Enigme' film-tract de 1982, j'ai tourné en 3 jours et 16mm 'Zona Inquinata'. C'est une fiction de 21 minutes — une compression de film noir en 3 actes. Sélection Perspectives du Cinéma Français, Cannes 1983.”

— F.J. Ossang

F.J Ossang est né en 1956 dans la région du Cantal. La critique de cinéma Nicole Brenez l’a décrit comme pratiquant “la poésie dans toutes ses formes… si la poésie signifie un éclat violent de vitalité.” Il est également un romancier et poète prolifique. Son groupe MKB (Messageros Kiler Boys) est actif depuis le début des années 80. Il a réalisé cinq long-métrages et cinq court-métrages dont Le Trésor des îles chiennes (1990, Prix du jury aux Entrevues Belfort) et Docteur Chance (1997, nominé pour Le lion d’or au Festival international du film de Locarno).

Partager sur TWITTER, FACEBOOK ou EMAIL

Réalisation : F.J. Ossang
Scénario : F.J. Ossang
Produit par : MKB Fraction Provisoire
Image : Pascale Ferran & Serge Ellenstein
Musique : MKB Provisoire, Cabaret Voltaire & Tuxedomoon
Montage : F.J. Ossang

France - 1983 - 21 min

Partager sur TWITTER, FACEBOOK ou EMAIL

PLAY