JOIN
THE CLUB

Pour connaître le film présenté
chaque semaine !

Du vendredi 28 décembre au jeudi 10 janvier,
Le CiNéMa Club vous présente

DOOMED LOVE

Un film de

Andrew Horn

Avec Bill Rice, Rosemary Moore, Allen Frame & Jim Neu

Réalisation : Andrew Horn - Scénario : Andrew Horn & Jim Neu - Produit par : Andrew Horn - Image : Carl Teitelbaum - Musique : Evan Lurie - Montage : Steve Brown & Charlie Beesley - Décors : Amy Sillman & Pamela Wilson - Costumes : Fred Lambert & Jeffrey Geiger
Etats-Unis - 1984 - 74 min

PLAY

Retour

categorie

La nouvelle année approche — et nous présentons cette semaine une oeuvre profondément originale et étonnante sous le thème de “l’éternel retour”: Doomed Love réalisé par Andrew Horn en 1984. Ce long-métrage éblouit continuellement par son ingéniosité visuelle, et pourrait s’apparenter à une histoire d’amour d’idées, de gestes réfléchis et de paroles attentionnées, comme une comédie musicale dont les quelques morceaux possèdent leur propre cadence — Doomed Love est avant tout un classique du cinéma indépendant new-yorkais longtemps disparu. Présenté dans la section Forum de la Berlinale en 1984, puis projeté dans de nombreux ciné-clubs indépendants et undergrounds lors de sa sortie, le film a cependant était diffusé très rarement depuis les années 80. Nous sommes très fiers de le présenter pour la première fois en ligne, et pendant une période prolongée de deux semaines, jusqu’au jeudi 10 janvier.

Au début du film, nous rencontrons André (joué par l’acteur Bill Rice), un professeur de littérature romantique qui s’abandonne lentement à son chagrin. Lorsqu’il rencontre Lois, une infirmière psychiatrique (interprétée par Rosemary Moore) et son récent mari Bob (interprété par le photographe Allen Frame), l’inexplicable se produit: la vie semble enfin reprendre son cours. Un triangle amoureux insoluble se forme; insoluble précisément du fait de l’amour désintéressé et étrange que ces personnages éprouvent les uns pour les autres.

Cet univers réunissant plusieurs artistes du Downtown new-yorkais nous rappelle les découpes No Wave d’Amos Poe ou Eric Mitchell, et à l’expressionnisme minimaliste de Robert Wilson. Horn et son groupe remarquable de collaborateurs parviennent à créer une oeuvre incroyablement singulière, définie par son ton délicatement mélancolique, son humour séduisant et son immédiateté sensorielle. Le fameux dramaturge new-yorkais Jim Neu joue un petit rôle et offre au film des dialogues hypnotisants en looping, les artistes Amy Sillman et Pamela Wilson peignent les étonnants décors monochromes, assemblés dans le studio du Millenium Film Workshop à New York. On retrouve des chansons de Lenny Pickett dispersées à travers le film, alors que la musique du film est composée par Evan Lurie des Lounge Lizards (assisté par son frère le célèbre John Lurie) qui activent les compositions iconographiques et palpables de Horn et de son chef-opérateur Carl Teitelbaum.

Andrew Horn est un cinéaste et artiste qui a également écrit des critiques de film et de danse. Lors de ses débuts de carrière à New York, il était membre de la fameuse troupe de théâtre School of Byrds de Byrd Hoffman, et ses premiers films incluent Elaine: A Story of Lost Love (1978). Son film The Big Blue (1988) réunit la majorité des acteurs et l’équipe technique de Doomed Love et a également été présenté dans la sélection Forum de la Berlinale. Il est le réalisateur de deux documentaires de musique; The Nomi Song (2004) et We Are Twisted Fucking Sister! (2014) ainsi que producteur et scénariste d’un documentaire sur les comédies musicales en Allemagne de l’est (East Side Story, 1997). Il réside et travaille désormais à Berlin.

Partager sur TWITTER, FACEBOOK ou EMAIL

Réalisation : Andrew Horn
Scénario : Andrew Horn & Jim Neu
Produit par : Andrew Horn
Image : Carl Teitelbaum
Musique : Evan Lurie
Montage : Steve Brown & Charlie Beesley
Décors : Amy Sillman & Pamela Wilson
Costumes : Fred Lambert & Jeffrey Geiger
Etats-Unis - 1984 - 74 min

Partager sur TWITTER, FACEBOOK ou EMAIL

PLAY